Actualités :: Espace News

Mai
09
2020
Covid-19 : L'Association des Sociétés d'Assurance du Cameroun illustre sa générosité.
L'ASAC a remis un chèque de 120 millions de FCFA au ministre de la Santé Publique en guise de contribution citoyenne dans la lutte contre la propagation de la pandémie au Cameroun.

Debut | Précédente | Suivante | Fin

Alors que des critiques fusent au sujet de la non-prise en charge des malades de la Covid-19 par les assurances, l'ASAC en profite pour apporter sa contribution financière à la lutte contre la pandémie. Elle a accordé un chèque de 120 millions de FCFA au ministre de la Santé Publique, Manaouda Malachie. La contribution des assureurs rentre dans le cadre de l'appel de Fonds de solidarité nationale de lutte contre la Covid-19, créé par le chef de l'État avec un budget initial d'un milliard de FCFA.

Par cet apport, l'ASAC rejoint de nombreuses organisations et entreprises, qui ont déjà contribué à la lutte contre la pandémie. Une manière de calmer le débat sur la couverture des patients Covid, qui continue de se poser au sein des assureurs au moment où certains d'entre eux (Prudential Benificial Life Insurance) ont instauré une garantie Covid-19 au Cameroun, sans frais supplémentaires.

Dans une sortie épistolaire, Protais Ayagma, ex-président de l'ASAC et patron du mouvement patronal Entreprises du Cameroun (Ecam), appelait ses collègues à «une prise en charge des malades Covid et à la solidarité des assureurs» face à la pandémie. Mais l'ASAC s'est toujours opposée à cette démarche, rappelant que lorsque qu'une pandémie est déclarée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), sa prise en charge est garantie exclusivement par l'Etat.

Par Frédéric NONOS, cameroon-info.net

Debut | Précédente | Suivante | Fin

  News par catégories
  Actualités
  Evénements les plus en vue